Blog

22 septembre 2012

3 "petites" solutions pour éradiquer "la crise"

 1. Invité au "Monaco Yacht Show", le plus grand salon mondial de bateaux à flots, le plus prestigieux (pas un seul bateau de moins 25 mètres), je découvre sur mon passage un bistro. Le soleil brille en cette fin d'après-midi d'une très belle journée, ce 21 septembre. Je commande un Perrier et un Coca. Oh surprise, la serveuse, outre les boissons, m'apporte une jolie assiette avec bruschetta, jambon de Parme et olives niçoises. Les boissons pétillent dans les verres gravés des marques. Peu importe, sous le soleil, l'addition tombe... 6 euros... Non, ce n'est pas une erreur...

Pour une crise plus douce:

Bella Vista

21 rue Pricesse Caroline

98000 MONACO

2. Dans moi boîte aux lettres, à Nice, j'ai reçu une publicité qui a retenue mon attention:

     "Ecrivain biographe" à Nice, vous me racontez l'histoire de votre vie... et je l'écris... mémoire, récit de vie, biographie familiale...

  Voici, peut être un nouveau métier. Il faut saluer cette initiative et l'encourager. Et si chaque senior racontait sa vie... L'histoire serait sans doute plus riche que celle que nous inflige les medias locaux...

Pour soutenir un emploi nouveau:

www.angeliquebrillet.fr

3. Je vous ai convié au lancement du livre "Les couleurs de la rade de Villefranche sur mer". Ce fut un succès. 700 invités présents, 250 livres vendus (20 euros). Mais cette initiative associative a remporté la palme, en finançant l'ouvrage grâce à des fonds privés. Uniquement ! Les bénéfices seront reversés à des associations locales. Vive l'initiative!!!!

Pour soutenir une initative associative:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

18 septembre 2012

Les couleurs de la rade

Une équipe de copains s'est lancé, il y a 18 mois, un défi: réaliser un livre sur la beauté de la rade de Villefranche sur Mer.

L'opération est terminée.

Aussi vous êtes tous invités à la présentation de ce livre unique et riche en photos magiques.

Retrouvons nous JEUDI 20 SEPTEMBRE à partir de 19h au restaurant Le MayssaPlace Wilson à Villefranche (au dessus de la gare maritime)

Le livre sera dédicacé sur place. Prix 20 euros (les bénéfices seront offertes à des associations locales).

04 septembre 2012

La crise et alors !!!

Il n'y a pas un jour où l'on ne reçoit pas d'information-catastrophe. Aujourd'hui, j'apprends que les prêts immobiliers en France ont baissé de plus de 30%. Hier, les medias "à faire peur" annoncent la possible suppression d'emplois d'agents immobiliers avec un chiffre tombé du ciel: 5000. 

Bref, chassons le catastrophisme ambiant et retroussons nous les manches. La France possède un patrimoine exceptionnel, allons cherchez des clients amoureux de notre pays!

Ils connaissent, pour la plupart, la valeur de l'argent et le prix des biens français. Ils aiment notre cuisine, l'ambiance de nos bars, le luxe à la française. Alors, allons-y!!!

18 juillet 2012

La douce province...

Il y a quelques jours, je me suis rendu en Champagne, à la demande d'un client. Arrivé à l'aéroport de Paris-Vatry, au milieu des champs de betteraves, je me suis rendu dans l'une des préfectures de cette région. La sérenité est visible, le calme règne malgré les travaux estivaux qui ne gènent pas les rares touristes prompts à se balader. Mais, là, ou tout change, c'est au travers des achats. Les prix sont différents de ceux pratiqués sur la Riviera.

Vous pouvez trouver le café, dans un bar, pour 1 euro. Le kilo de tomates ne dépasse pas les 2 euros. Les produits frais, très frais arrivent de Rungis, située à 200 kilomètres. La vie semble plus simple, moins stressante. La pause de midi est inscrite dans les gênes. Toutes les boutiques baissent le rideau entre 12h et 14h30. Le temps de vivre existe.

Il y a une une autre différence entre la Riviera et la Champagne: le temps. Là, il n'y a pas photo !!! Vous pouvez ranger bermuda et chemisette...Bonjour les chaussettes, pull et blouson... On ne peut pas tout avoir. Il faut choisir. 

21 juin 2012

La saison est lancée

Les mois d'avril et de mai ont été particulièrement pluvieux. Le printemps s'est déroulé, cette année en hiver... Mais depuis quelques jours, la saison estivale est lancée. D'ailleurs, il n'ya que le Sud-Est de la France qui baigne dans le soleil. La clientèle russe, notamment, l'a bien compris. Avec des vacances, débutées en juin, elle est très présente et déjà affairée sur les terrasses et les plages. Toutefois, je reçois, encore, des offfres de location. En effet, le beau temps tardif, la prise de décision au dernier moment offrent un panel de locations très important.

Alors, il n'est pas trop tard pour découvrir notre belle et unique région. L'aéroport est à 10 minutes du centre de Nice et il accueille chaque année plus de 10 millions de voyageurs, l'autoroute dessert l'ensemble du bord de mer et du moyen pays niçois et cannois, ainsi tout est réuni pour passer de jolies vacances "on the beach". De plus, pour éviter de bronzer "idiot", vous pourrez dévouvrir le nouveau musée Cocteau à Menton ou la chapelle de Villefranche sur mer peinte par ce célèbre artiste. Plus que jamais la Riviera vous offre tous les bonheurs! Nous vous attendons.

19 mai 2012

Mega-yacht "A"

La rade de Villefranche sur mer est considérée comme l'une des 3 plus belles du monde. Les pêcheurs locaux se délectent du calme ambiant, les plaisanciers s'accordent des moments de détente autour d'un verre de rosé sur le pont arrière, les plongeurs se régalent des fonds marins uniques...

Hier, une visite a surpris plus d'un villefranchois accaparé par la 5ème édition du trophée Pasqui de vieux gréments. Caché, mais visible de toute la rade, nous avons découvert l'un des plus beaux et des plus révolutionnaires bateaux de ce siècle, le méga-yacht "A".

Ce bateau, appartenant au banquier russe Andrey Melnichenko, mesure la bagatelle de 118 m de long. Conçu par le designer Philippe Stark, il a nécessité 5 ans de travail de la part d' ingénieurs allemands. Pour un coût de 150 millions d'euros, ce bateau, livré en 2010, peut accueillir dans 7 suites, 14 passagers, encadrés de 42 hommes d'équipage. Il se murmure que le plein de carburant s'élève à plus d'un million d'euros... 

En fin d'après-midi le mega-yacht "A", a quitté la rade, direction la Croisette. Sans doute pour être la vedette du 65ème festival de Cannes...

07 avril 2012

Nice, aéroport de "brousse"...

Vendredi 6 avril, je me rends à l'aéroport vers 19h45. Je tombe sur un bouchon digne du boulevard périphérique de Paris. Effectivement, les 2 parkings les plus proches sont fermés. Certes, des travaux sont programmés, mais aucune information n'est affichée pour utiliser les parkings de délestage, notamment le P6. Après 40 minutes d'attente, je réussis à me glisser dans le parking...

Je me rends au terminal 2 dans l'attente de l'avion Jetairfly arrivant de Chalon-Vatry, aéroport situé à 100km à l'est de Paris. Aucun avion n'est afiché sur les écrans. Je me rends au bureau de l'information. Après avoir posé ma question, l'on me répond: "on ne connaît pas cette avion...". Heureusement avec les téléphones portables, je joins mon interlocuteur qui m'informe que l'avion est bien arrivé mais que les passagers sont au terminal 1... et les bagages, au terminal 2... Un gag digne d'un aéroport de brousse...

L'avion s'est posé sur le tarmac à 20h02, et je récupère mon invité à 21h45, arrivé en bus et dans les embouteillages...Nous récupérons son bagage avant de nous diriger au P6...Pas de chance, la bande magnétique est effacée, alors je contacte le service du parking qui décide d'ouvrir la barrière. Il est 22h10. L'aventure se termine... Et l'avion n'est toujours pas programmé sur les écrans du Terminal 2...

J'oubliais, le voyage a duré moins de 2h. L'attente, plus de 2h...

19 mars 2012

Le temps des promesses...

La campagne électorale est à son apogée ! Les meetings se succèdent, les promesses pleuvent, les contre-promesses affluent, les esprits délirent... Cette campagne pour l'élection présidentielle foisonne de discours tous aussi surprenants les uns que les autres.

Je prends à Paul et je donne à Jacques, je coupe, je ré-ajuste, j'augmente, tout y passe. En cela, je me remémore une promesse qui fut exécutée, la suppression de la taxe professionnelle. Elle a été supprimée et remplacée par une taxe au nom barbare qui est supérieure à la précédente...

Bref, cette campagne permet aux 10 candidats en lice d'imaginer de nouveaux schémas pour une société qu'il faut réinventer. Certains candidats n'ont pas édité, encore, de documents de campagne, donc nous ne pouvons pas comparer, mais cela ne saurait tardr. Nous en reparlerons. Toutefois, de la promesse à la réalité, il y a un pas que certains ne franchissent jamais...

21 février 2012

La saison des carnavals

A Nice, Menton, Mandelieu ou Villefranche sur mer les carnavals se multiplient pour lancer la saison touristique.

Le carnaval de Nice, le plus connu de France, est un joli spectacle de 2 heures, ou les chars défilent, cette année aux couleurs du sport ! Certains jours, le carnaval se mue en bataille de fleurs, la réelle tradition depuis des siècles du carnaval niçois...

A Menton, la fête des citrons, mais aussi des oranges déambulent le long de la mer jusqu'au nouveau musée Cocteau. Un spectacle rafraichissant. A Mandelieu, les mimosas organisent leur fête. Quand à la parade naval fleuri de Villefranche sur mer, elle se déroulera lundi 27 février en début d'après-midi.

De plus, des villages organisent, parades, fêtes ou carnavals dans un esprit bon enfant. Ainsi, tout le monde y trouvera son bonheur en attendant le printemps et le retour d'une lumière de rêve...

04 février 2012

Coach or not...

Coach est devenu un mot aussi utilisé que marcher, manger, travailler ou penser. D'ailleurs, sans coach, vous ne pouvez ni manger, ni marcher, ni travailler, ni penser... Pour faire mieux, imaginer plus vite ou être plus fort, comme dirait le baron de Coubertin, il faut un coach.

Je ne connais pas une activité actuelle ou un coach n'est pas indispensable. Donc, de nouveaux métiers sont apparus. Pour commencer de bons pieds, le matin, vous devez avoir un coach pour votre sport, puis un autre pour préparer votre équilibre alimentaire. Ensuite, inutile de partir déambuler au marché, un coach se déplacera chez vous pour préparer le déjeuner, avec des produits du jardin (dont le jardinier a lui même un coach ?).

L'après-midi, vous pouvez utiliser un coach "mental", pour oublier les "pépins" de la vie quotidienne. Puis, un autre pour le bridge ou la déco de votre résidence secondaire. Avant de dîner, n'oubliez pas votre "relooking", cette coach qui saura vous métamorphoser...

La vie est trop simple pour ne pas penser par soi-même. Il nous faut être assisté. La Société change...

Derniers articles

Archives

2021 © ANAXOR. All Rights Reserved. Website by NETIO