Blog

10 juillet 2013

Quel foutoir !!!

Au moment ou l'on apprend la saisie des biens de Bernard Tapie, Pôle Emploi annonce avoir trop versé aux chômeurs... 812 millions de bonus pour les 3,2 milllions de sans-emplois déclarés! Une paille!!!

Si l'on comprend bien ces deux affaires: Tapie et les chômeurs ont trop perçus. Pour l'homme d'affaires, la Justice s'occupe de faire les cartons et de poser les scellés. Pour les chômeurs, il va falloir "embaucher" pour récupérer euro par euro auprès de tous ceux qui ont remporté une petite partie du gros lot.

Nous avons l'impression que la Terre tourne rond et pourtant ?

Ces deux affaires sont consternantes et démontrent la carence des services de L'Etat et de l'Administration Publique. Le bateau "ivre" continue de naviguer.

Jusqu'à quand ?

10 juin 2013

Le choix des medias

Pour vendre ou louer, il faut choisir les bons vecteurs de communication. Je viens de réaliser un test que je porte à votre connaissance.

Un ami me demande de louer son appartement de 2 pièces avec terrasse. Je choisis le média dominant, c'est à dire la presse locale et un media sur le net de grande consommation.

Pour le premier media qui couple son offre papier et internet, je paie 95 euros. Le second, uniquement sur le net me coûte 22 euros, avec toutes les options possibles.

La presse locale attire 10 locataires possibles. Le media sur le net 160 candidats se précipitent...

Inutile de vous dire que la location a été rapide et que les dossiers ont afflué.

Comme quoi, choisir le bon support, est primordial pour bien louer ou bien vendre.

04 juin 2013

Une atmosphère bizarre...

Le printemps est absent. Les taxes affluent. La dernière concerne l'abaissement du quotient familial de ...25%. Une bagatelle... La France s'enfonce dans le marasme au moment ou l'Etat embauche (encore) 60000 fonctionnaires dans le "Mammouth" de l'Education Nationale.

Tous les clignotants sont au rouge, mais nos gouvernants de gauche font comme si tout allait bien, Madame la Marquise... La droite s'entredéchire à Paris et ailleurs pour des histoires de leadership... Consternant!!! Les Français semblent abandonnés. Ils sont désorientés et désargentés.

Nos clients, étrangers, nous questionnent, s'interrogent. Où va la France ? Quelle image désastreuse nous renvoit elle de l'étranger ? Les Français sont-ils conscients de la situation du pays ? Autant de questions qui laisse perplexe sur ce pouvoir d'attraction qu'offrait l'hexagone. Nos réponses sont hésitantes, empruntes de fatalisme...

Alors, c'est pour quand la REVOLUTION....

02 mai 2013

Taxer les meubles!!!

Voilà une riche idée!!! Dans le pays le plus taxé au Monde, les gouvernements successifs, rivalisent d'imagination pour trouver de nouvelles sources de revenus.

La bonne nouvelle est arrivée le 1er Mai: une nouvelle taxe sur les meubles. Il faudra compter 2 euros sur une chaise, 20 euros pour une armoire et jusqu'à 200 euros pour un coffre-fort. Les membres du Gouvernement ne doivent pas fréquenter les brocantes, les vide-greniers de quartiers, les échanges et les ventes sur le net. Sans oublier les boutiques de troc...

Après les taxes nouvelles sur les voitures (bonus-malus), les appareils ménagers, les meubles sont devenus des objets de désordre, alors taxons...

Je propose dorénavant d'habiter un appartement entièrement dépouillé, sans électricité, sans gaz.... la lumière sera assurée par des bougies. Bougies qu'il faudra taxer!!! Du boulot, en perspective, pour les fonctionnaires de Bercy...

Douce France...

16 avril 2013

Retour de Milan

Le salon du mobilier, de la décoration et du design de Milan vient de tirer sa révérence dans une ambiance pesante...

La crise est bien là et les fabricants sont très pessimistes pour 2013/14, alors que la dernière année a vu une chute des ventes de plus de 5 %.

Côté nouveauté peu de révolution. La tendance confirme l'utilisation du bois sous toutes les coutures. La tendance écolo est passée par là. IL est brillant, mat, poli, clair ou foncé, mais il est bien là. La tendance épurée est aussi très en vogue pour les tables et les chaises. Pas de fioritures, des masses réduites aux strictes minimum, des lignes allongées et fines. Très fines! Pour les petits appartements les meubles s'imbriquent, se replient. On utilise tous les rangements possibles.

Des marques françaises étaient présentes, mais pour la première fois "Ligne Roset" a décliné l'invitation. Restriction des budgets com, sans doute.

La morosité s'installe surtout dans un secteur où les chineurs du dimanche achètent dans les brocs de quartiers et détournent les meubles avec des couleurs criardes. Cela est une nouvelle tendance, mais elle n'était pas à Milan, cette année...

07 mars 2013

La crise arrive t-elle ?

Lors des travaux de rénovation ou de décoration, nous faisons appel à des entreprises, triées sur le volet pour leur technicité et leur compétence.

Nous sélectionnons, scrupuleusement ces entreprises, selon les travaux à réaliser. Aujourd'hui, il s'avère que des entreprises traversent de mauvaises passes, notamment à cause des charges bien trop élevées et une trésorerie, parfois, fragile. Aussi, nous redoublons de vigilance, afin d'éviter aux clients d'éventuelles difficultés.

Mais, nous sentons, pour certaines activités de réelles difficultés. Certaines sociétés ont grandi trop rapidement, d'autres voient leurs activités fluctuer...

Il faut donc redoubler de vigilance (assurances, paiement selon l'évolution des travaux, retenue de garantie...) et utiliser tous les garde-fous possibles.

Il est incontestable que la situation se tend et que les entreprises s'évertuent de rebondir. Mais, cela peut aussi s'aggraver. Il faut donc rester très vigilant!

09 février 2013

Retour du Chili

L'été en janvier reste un luxe!! Arrivée à Santiago du Chili, avec bermuda et chemisette, offre un réel plaisir. En effet, janvier et février correspondent à nos mois de juillet et août. Alors le bonheur est total si l'on compare à la France...

Bref, mes premières impressions concernent le dynamisme économique. Une croissance de 5 à 6 % par an, un chômage limité à moins de 5 %, une inflation de 3 à 4 points, voici tracer rapidement la situation d'un pays calé entre l'Argentine et le Pacifique. Sur 4300 kms de long et moins de 200 kms de large, le Chili se développe à une vitesse supersonique!!!

Les "malls" pullulent, les boutiques branchées regorgent de produits made in USA ou China, les mines de cuivre du nord du pays produisent pour le reste du monde. L'immobilier reste à un prix élevé mais accessible. Comptez  2000 euros le m2, dans un quartier neuf pour une maison de 140 m2, avec un petit jardinet.

Revers de la médaille, des maisonnetes aux limites des villes avec toiture en tôle et vétusté asssurée. Mais cela n'empêche pas ce pays, le plus cher d' Amérique du sud, de tirer son épingle du jeu dans un continent où le Brésil accélère la cadence.

Une riche clientèle rêve de la France, de la Côte d'azur et de la Corse. Alors, demain, qui sait si la prospérité du Chili n'atterit pas sur notre sol. Nous le souhaitons. Nous espérons être leur premier ambassadeur. 

03 janvier 2013

2013, une grande année !!

Il ne faut pas sombrer dans le pessimiste ambiant !!! Non ! Il faut se retrousser les manches. La crise automobile doit inciter les constructeurs français à se rapprocher des standards allemands, voire coréens... La mévente des biens immobiliers ou du moins l'accalmie doit profiter à tous ceux qui osent... Les banques doivent retrouver une certaine souplesse dans l'attribution des prêts... Les producteurs de fruits, de légumes peuvent nous faire retrouver les goûts d'antan. Nous y sommes prêts... Tous les artisans doivent travailler en bonne osmose pour montrer le savoir-faire "cocorico". Car nous sommes meilleurs que les autres !!!

Beaucoup de "leaders" parlent sans rien connaître de la vie des entreprises. Il s'exprime avec des généralités qui deviennent des banalités. Alors, il faut forcer le destin. Plus haut, plus loin, plus fort nous a enseigné le Baron de Coubertin. Utilisons cette maxime pour réussir l'impossible.

Battons-nous, tous ensemble pour ne pas sombrer dans la morosité. Nous sommes à un tournant, économique, notamment. Mais il y a de plus en plus d'hommes sur terre, donc potentiellement, plus de travail. POSITIVONS!!!

Bonne et Grande année pour vous tous.

30 novembre 2012

Quel marché immobilier ?

Là est bien la question ! D'après les enquêtes, les analyses, les dires, le marché immobilier est à son apogée (tous les mois) à Paris. Certes, mais ce que l'on oublie, c'est que le marché a baissé de plus de 20%, sur un an. 

Les prix restent élevés mais les ventes ont chuté vertigineusement ! La faute à la crise, l'incertitude de la zone euro et d'un Gouvernement soucieux de réformer sans se soucier de l'équilibre entre les plus riches et la frange des plus fragiles de la société. L'idéologie a pris le pas sur l'intérêt général.

Le marché immobilier n'est pas versatile. Il répond à une seule question: l'offre et la demande. Et la réponse sera toujours la même. La population augmentant, la demande sera toujours plus féconde... Donc, les prix toujours plus hauts !!! Reste que le crédit étant difficile, l'avantage est pour ceux qui n'ont aucun prêt à quémander et qui peuvent, un peu, négocier à la baisse. Mais combien sont-ils à économiser toute une vie ? 

07 octobre 2012

Retour de Corse

La citadelle de Calvi commence à s'endormir en ce début du mois d'octobre. Les restaurants offrent des terrasses vides, les boutiques réduisent leurs horaires d'ouverture. La vie du village retrouve son calme avec ces derniers touristes. Les 5000 habitants retrouvent le sourire et le temps de parler, de regarder et de toujours s'émerveiller entre mer et montagne. L'exceptionnel se situe bien dans ce lieu magique!

Le marché immobilier

De nombreux projets sont programmés. A l'entrée de Calvi, des constructions sont apparentes à des prix attrayants pour une clientèle à la recherche d'un "pied à terre". Compter de 150 000 à 200 000 euros pour un 2 pièces d'une petite quarantaine de mètres carrés, avec parking. Les livraisons oscillent entre 2014 et 2016. 

Ce marché semble florissant car l'offre dans l'ancien est très, très limité... et donc plus cher que le neuf... Paradoxal... Donc, pour les moins pressés, il faut attendre quelques mois, pour les autres, il faut négocier. Tenter l'impossible! 

La bonne adresse

Les amateurs de charcuterie s'inquiètent parfois de la dérive des produits. Les achats de porcs étrangers n'offrent pas toujours la qualité garantie d'une charcuterie goûteuse... Aussi, lors de chaque voyage, je me rends dans un petit village balanin situé entre Feliceto et Monticello, au dessus de l'Ile-Rousse: Nessa.

La famille Nobili, au Veau d'or vous fera saliver devant les cochonailles ou le veau Corse. Une adresse inoubliable. Bonne route dans le plus beau "pays" du Monde.

Derniers articles

Archives

2021 © ANAXOR. All Rights Reserved. Website by NETIO